Language and login selector start
Language and login selector end

Exposition de groupe: NY Masters (terminé)

30 Avril 2009 jusqu'au 30 Mai 2009
 
 
  Galerie Richard

GALERIE RICHARD
3 Impasse Saint Claude
75003 Paris
France (plan de ville)

Envoyer E-mail
tel +33 (0)1 43 25 27 22
www.galerierichard.com


La Galerie Jean-Luc & Takako Richard est fière de présenter une exposition d’artistes vivant à New York intitulée « Masters of NYC » du 30 avril au 30 mai 2009. Ce n’est ni la première ni la dernière exposition à Paris d’artistes new yorkais, mais c’est la première reflétant la nouvelle ère de l’après-faillite de Lehman Brothers. Elle regroupe Ron Gorchov, Alain Kirili, Judy Pfaff, Alexander Ross, Frank Stella. Pour le marché de l’art, il y aura aussi un avant et un après-faillite de Lehman Brothers. Le marché de l’art comme les marchés financiers a connu une période anormalement longue de croissance avec des bulles spéculatives de grande ampleur sur quelques artistes dont les prix dans les ventes aux enchères faisaient la une des médias. Avant le krach financier, un galeriste parisien aurait exposé de New York, soit de très jeunes artistes à peine sortis de l’école tant le marché était avide de nouvelles têtes, soit quelques stars « hot » que tout le monde s’arrachait à des prix exorbitants. Les artistes présentés dans cette exposition ne sont ni l’un, ni l’autre. Leur moyenne d’âge est de 63 ans, le benjamin étant Alexander Ross né en 1960 et le plus âgé Ron Gorchov né en 1930. Le prix de leurs œuvres récentes est tout à fait raisonnable et a échappé à toute bulle spéculative. Il est déjà possible avec tous ces artistes de projeter leur travail dans une perspective historique et reconnaître qu’ils ont tous ouvert de nouveaux chemins dans l’art, créé de nouveaux langages, inspiré de plus jeunes générations d’artistes. Ce sont des Maîtres vers lesquels les collectionneurs, directeurs de musée se tournent aujourd’hui. En décembre à New York la presse a mis en avant l’exposition personnelle de Ron Gorchov chez Nicholas Robinson Gallery à Chelsea. Exposé pour la première fois en France, cet artiste a travaillé la peinture sur des châssis courbes, cela depuis 1967. Pionnier des « shaped canvas », il est à l’origine de la recherche de nouveaux espaces visuels pour la peinture. En décembre toujours, collectionneurs, artistes, directeurs de musée se pressaient aux performances organisées par Alain Kirili dans son loft de Tribeca. À New York, le public comprend instantanément sa démarche consistant à puiser dans l’échange avec un autre créateur, sa substance créatrice, que ce soit avec des artistes comme Monet, Rodin, Lachaise, Soutine, des sculpteurs des villages Dogon au Mali ou de grands musiciens de jazz actuels. En même temps les américains reconnaissent le grand challenge que relève Kirili dans ses sculptures de concilier l’art minimal (associé à une culture puritaine) à la sensualité et à la sexualité des corps. Combien de temps encore cet immense sculpteur français aussi respecté à New York devra-t-il attendre avant qu’un grand musée parisien lui consacre enfin une rétrospective ?
Chez Ameringer Yohe Fine Art Judy Pfaff a présenté ses nouvelles œuvres sur papier du 15 janvier au 21 février. Enfermées dans des caissons épais, ce sont certes des œuvres faites avec du papier, mais qui s’apparentent par leur forte présence à de la peinture et à de la sculpture. C’est le genre d’oeuvres qu’on ne peut apprécier que par l’expérience vécue et qu’une photographie ne peut jamais rendre compte. Elles reflètent l’extraordinaire capacité de Judy Pfaff de développer ses créations dans de larges espaces sous la forme d’installations. Van de Weghe Fine Art à Chelsea présentait une splendide exposition d’œuvres des années 60 de Frank Stella. Sur une seule décennie, on pouvait admirer l’extrême capacité de renouvellement de cet artiste. Au lieu de présenter sa première période d’Art Minimal la galerie met l’accent sur ses réalisations baroques plus récentes. Alexander Ross a rejoint récemment Marianne Boesky Gallery où il a exposé l’année dernière. Ses peintures et dessins représentent un univers numérique et organique très personnel qui projette la peinture dans le XXIème siècle. Bien d’autres artistes auraient pu joindre cette exposition, notamment Shirley Kaneda. Elle sera la prochaine artiste exposée ainsi que Paul Henry Ramirez.

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art