Language and login selector start
Language and login selector end

Exposition individuelle: Stéphanie Cherpin - Trapped again in still life (terminé)

31 Mai 2012 jusqu'au 30 Juin 2012
  Stéphanie Cherpin - Trapped again in still life
Exhibition view
 
www.cortexathletico.com Cortex Athletico Galerie - Art Contemporain

Cortex Athletico Galerie - Art Contemporain
20, rue Ferrère
33000 Bordeaux
France (plan de ville)

Envoyer E-mail
tel +33 (0)1 75 50 42 65
www.cortexathletico.com


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La galerie Cortex Athletico est ravie de vous annoncer la nouvelle exposition personnelle de Stéphanie Cherpin qui présentera ses dernières oeuvres.

« C'est à une sorte d'exploration ou d'archéologie des mondes possibles que se livre Stéphanie Cherpin, ce qui suppose une articulation fragile entre sens et sensible, toujours recomposable : remonter jusqu'à cette articulation, dénouer ce que notre monde lie, refaire les noeuds selon d'autres configurations, observer les résultats - et c'est l'ouverture sur une autre ontologie.
Donner à voir non pas un monde alternatif, mais présenter des échantillons exemplaires de ce que le nôtre recèle comme possibles. Ramener des animaux étranges du Nouveau Monde.
Ses pièces fonctionnent sur les automatismes, un peu comme ces hallucinés d'après la catastrophe décrits par W. G. Sebald , tenant sur les lambeaux de gestes qu'ils savent encore : leurs habitudes, déplacées, révèlent quelque chose du sens et de son écroulement au milieu des murs brisés ; et ici il s'agit de révéler, par des gestes qui se libèrent de leur finalité habituelle, quelque chose du sens des choses dans un potentiel état d'écroulement, et de sa possible reconstruction, de bric et de broc. On pense aussi aux lambeaux de langage que les Aztèques dictèrent, au milieu des ruines de leur civilisation, à quelques missionnaires , aux masques et fétiches qui intègrent les éléments d'un catholicisme enté plus ou moins de force sur les cultures indigènes, d'une conception technique et scientifique du monde qui est détournée dans les production culturelles des chamanes : mise en condition ponctuelle du corps pour être dans l'état du monde qui s'écroule, pour le percevoir dans sa ruine imminente (ou permanente), pour être ce monde et sa ruine. »

Extraits du texte de Guillaume Condello

Notes aux éditeurs :
L'exposition est accopagnée d'un nouveau texte On n'est pas des indiens, c'est dommage, écrit par Guillaume Condello, à paraître en 2012 dans la première monographie de l'artiste. Stéphanie Cherpin (née en 1979) vit et travaille à Paris. Après des études de philosophie, elle est diplômée en 2007 de l'École des Beaux-Arts de Marseille. C'est sa troisième exposition à la galerie Cortex Athletico. Parmi ses expositions récentes : No room, La Salle de Bains, Lyon - 2012, Au fil de la boue, galerie Alain Gutharc - 2011, Use once and destroy, 40m3, Rennes - 2010, Dynasty, Palais de Tokyo & Musée d'art moderne de la ville de Paris - 2010, 55ème salon de Montrouge, 2010, Biennale d'art contemporain de Anglet - 2009. Une exposition monographique au Frac Limousin est annoncée pour 2013.

Vernissage le 31 mai 2012 de 19h à 21h

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art