Language and login selector start
Language and login selector end

Exposition individuelle: Shirley Kaneda - "Provocative Pleasure" (terminé)

6 Juin 2009 jusqu'au 25 Juillet 2009
 
 
  Galerie Richard

GALERIE RICHARD
3 Impasse Saint Claude
75003 Paris
France (plan de ville)

Envoyer E-mail
tel +33 (0)1 43 25 27 22
www.galerierichard.com


La Galerie Jean-Luc & Takako Richard est heureuse d’annoncer la deuxième exposition personnelle de Shirley Kaneda intitulée « Provocative Pleasure » du 6 juin au 25 juillet 2009.

Shirley Kaneda présente environ sept nouvelles peinture de différents formats. On retrouve des éléments de son langage abstrait qu’elle a développé à partir de 2000, à savoir ses perturbations ondulatoires fluides complexes, toutes en courbes qui rappellent des dispersions de lumière ou de fluides dans des surfaces liquides. Ces formes complexes se fondent les unes dans les autres. Elles semblent mouvantes et éphémères. Ce sont des arrêts sur image. Elles peuvent se développer dans l’espace, comme étirées, ou s’agglutiner en blocs compacts entièrement imbriqués les uns dans les autres. Shirley Kaneda introduit à dose mesurée un léger relief dans certains de ces éléments en faisant apparaître la gestualité de l’acte de peindre. Pour l’essentiel ses nouvelles peintures gardent leur immatérialité par la planéité et la finesse de couches successives de peinture à l’huile posées minutieusement avec des pinceaux fins.

Ce nouveau travail marque une évolution importante : Shirley Kaneda réintroduit une composition géométrique sous forme de bandes colorées horizontales, de bandes blanches entourant un espace dégradé rectangulaire... Ce langage géométrique défini strictement par l’usage de lignes droites horizontales et verticales a été utilisé par Shirley Kaneda dans ses peintures du siècle dernier. D’une certaine façon on peut schématiquement affirmer que la peinture abstraite du XX ème siècle, pour le grand public a été synonyme d’art géométrique. Ces éléments géométriques semblent figés et stables à l’opposé du langage décrit précédemment. Shirley Kaneda aujourd’hui met en relation dans une même peinture un ordonnancement fluide, ondulatoire avec des éléments géométriques soumis à un autre ordre et à une autre temporalité.

Les titres de ses peintures sont des oxymores et cela prend tout son sens aujourd’hui.
En faisant coexister des langages radicalement opposés Shirley Kaneda nous montre des oxymores visuels. Dans un monde où toute forme de conflits a tendance à s’amplifier de façon paroxystique, les peintures de Shirley Kaneda nous montrent qu’il est possible, avec une grande intelligence, de trouver des voies pour que des systèmes différents, des régimes, des idéaux éloignés, des peuples... de simples voisins, puissent vivre et coexister ensemble.

Shirley Kaneda est née au Japon. Elle s’est installée à New York depuis 1970 et a pris la nationalité américaine. Elle a reçu le Prix de la Fondation Guggenheim en 1999 et expose dans plusieurs villes des Etats-Unis ainsi qu’en Europe et en Australie.

La Galerie Jean-Luc & Takako Richard a publié une monographie de l’artiste avec un essai de Brooks Adams.

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art