Language and login selector start
Language and login selector end

Exposition individuelle: Maja Weyermann (terminé)

25 Avril 2013 jusqu'au 15 Juin 2013
  Maja Weyermann
 
  Nosbaum&Reding

Nosbaum&Reding
4, rue Wiltheim
2733 Luxembourg
Luxembourg (plan de ville)

Envoyer E-mail
tel +352 - 26 19 05 55
www.nosbaumreding.lu


The Miller House - and a Slice of Cake - or - Life Shortly Before Disaster …
Exposition dans le cadre du Mois Européen de la Photographie

Vernissage, le mercredi 24 avril 2013 à 18h, en présence de l'artiste

Dans le cadre du Mois Européen de la Photographie, Nosbaum&Reding est ravie de présenter l'exposition "The Miller House - and a Slice of Cake - or - Life Shortly Before Disaster …" de l'artiste suisse Maja Weyermann.

Les images sont sociales, dans le propre sens du terme ; non seulement parce qu'elles sont produites dans un contexte social donné, mais aussi parce que ce contexte n'existerait pas sans la production d'images. Production, images/médias et perception sont dès lors inextricablement liés. Maja Weyermann s'approprie cette complexité dans des « intérieurs » générés par ordinateur, qui ont pour sujet la construction sociale d'espaces à travers les catégories de perception.

Dans "The Miller House - and a Slice of Cake - or - Life Shortly Before Disaster …", l'artiste se consacre à un sujet traité dans des œuvres antérieures telles que "Absence" ou "FWH 2 (Farnsworth House)" et perpétue de ce fait son travail sur les espaces de mémoire culturelle. Le point de départ de cette nouvelle série est la Miller House, une maison moderniste dessinée par Eero Saarinen pour le compte de l'industriel et bienfaiteur de l'architecture J. Irwin Miller et son épouse Xenia Miller et construite en 1957 près de Columbus, dans l'état d'Indiana.

La conception d'Eero Saarinen se réfère à l'architecture de verre et d'acier de Mies van der Rohe, en particulier la Farnsworth House (1951) près de Chicago. La Miller House réunit tous les aspects caractéristiques de l'esthétique moderniste internationale : plan ouvert, toit plat, grandes parois de pierre et de verre.

Maja Weyermann met en regard des simulations de la Miller House avec des scènes de "La Dolce Vita" de Federico Fellini et de "L'Avventura" de Michelangelo Antonioni, deux films sortis en 1960, soit peu de temps après que la construction de la Miller House a été complétée. Fellini et Antonioni y ont chacun recours à de nouvelles techniques narratives où s'entremêlent éléments surréels et « réalité » pour faire le portrait d'une société en déperdition ou en transition à partir de plusieurs points de vue.

Dans une nouvelle maquette virtuelle conçue par l'artiste, les espaces filmique et architectural sont imbriqués l'un dans l'autre, créant de nombreux rapprochements et ouvrant des perspectives multiples. Ce faisant, l'artiste crée dans la perception du spectateur un espace onirique et fractal à plusieurs points de vues où le passé fusionne avec les présents futurs ou le futur présent.

Maja Weyermann a fait des études d'art à Amsterdam et Berlin. Elle vit et travaille à Berlin. Ses œuvres de la série "Chandigarh" ont été montrées en 2011 à la Fondation de l'Architecture et de l'Ingénierie à Luxembourg durant le précédent Mois Européen de la Photographie et, plus récemment, lors d'une exposition collective au Ludwig Forum für internationale Kunst à Aachen en Allemagne.

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art