Language and login selector start
Language and login selector end

Evènement : 26ème Biennale de São Paulo – Territoire Libre


Money Net, Cai Guo Qiang, London 2002

Du 25 septembre au 19 décembre 2004 se déroulera la 26ème Biennale de São Paulo, qui aura lieu dans le parc de Ibirapuera, un espace conçu par l’architecte brésilien Óscar Niemeyer. Près de 130 artistes, venus de 60 pays, y participent.
L’allemand Alfons Hug, conservateur de la manifestation, définit l’esthétique comme la principale valeur de cette biennale. Le concept, pensé autour du thème de Territoire Libre, est constitué en trois dimensions : géographique (qui fait référence aux espaces vides, inhabités et naturels), politique et sociale (qui comporte les contours des frontières, des territoires et du pouvoir) et esthétique (les artistes réfléchissent sur les espaces et les réalités différentes, créant un territoire libre, définissant et interprétant les contours et les frontières).
À un niveau international, la biennale est marquée par une forte présence de la peinture (avec des travaux du belge Luc Tuymans et des autrichiens Markus Muntean et Lois Renner) et la photographie, avec l’allemand Thomas Struth et le hongrois Peter Szarca. En outre, il y a une présence variée et riche de jeunes artistes brésiliens qui participent pour la première fois à la biennale. Ces artistes travaillent sur tous les champs de la sculpture et de l’installation qui, selon Hug, sont les expressions qui caractérisent le plus la production artistique brésilienne. Notons également la présence de Ivens Machado, qui est la représentation nationale de l’année, et du groupe Chelpa Ferro de Rio de Janeiro, qui ont inauguré la biennale précédente et qui ont créé à partir d'une performance une série de sons à travers des instruments de musique et quasiment détruit une voiture.
Trois artistes brésiliens exposeront dans des salles spéciales : Artur Barrio (installation), Beatriz Milhazes (peinture) et Paulo Bruscky (installation). Il y aura également une exposition spécialement dédiée à Candido Portinari, en commémoration du centenaire de sa naissance. Les performances donneront le départ de la présentation inauguratrice et ainsi de la première semaine de la biennale. L’artiste chinois Cai Guo Qiang, qui a été choisi pour la salle spéciale, brûlera une tour de neuf mètres de haut, recouverte de poudre et édifiée à l’intérieur du bâtiment abritant la biennale; la chorégraphe portugaise Vera Mantero et le sculpteur portugais Rui Chafes présenteront la performance Comer o coração.
Après São Paulo, une partie de la biennale voyagera sur le territoire national à Brasilia, Curitiba, Macéo et passera ensuite par Buenos Aires (Argentine) et Santiago du Chili.

bienalsaopaulo.terra.com.br

Texte: Laura Cristóvão
Traduction: Mathieu Ducollet

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art