Language and login selector start
Language and login selector end

ARCO'05 fait découvrir l'art mexicain à Madrid


ARCO´05

Le calendrier 2005 des foires d'art contemporain s'est ouvert le 27 janvier avec la dernière édition de St'art à Strasbourg puis s'est poursuivi par Arte Fiera 2005 à Bologne. Ensuite, le grand événement du marché de l'art est attendu à Madrid où se tiendra ARCO´05 du 10 au 14 février.
Cette 24ème édition de la foire internationale d'art de Madrid compte cette année sur la présence de 290 galeries en provenance de 35 pays. Le gros du contingent est issu d'Europe (230 galeries) avec 28 stands occupés par les galeries germaniques, l'Allemagne est suivie par la France (18), puis par le Portugal et l'Italie avec chacun 15 stands. Malgré un nombre de participants plus restreint, l'Amérique et notamment l'Amérique latine sera cependant fortement représentée. En-dehors de la forte présence de galeries mexicaines, on trouvera également une représentation argentine, chilienne, costa-ricaine, cubaine, colombienne, porto-ricaine, péruvienne et brésilienne. L'Amérique du Nord sera présente avec 23 galeries des Etats-Unis et 9 galeries canadiennes.
Cette année, l'invité d'honneur de la foire sera le Mexique, premier pays latino-américain à occuper cette place à ARCO. Le programme, mis en place par les conservateurs Carlos Ashida et Julian Zugazagoitia, cherchera à offrir aux collectionneurs un panorama complet de l'art contemporain mexicain par le biais de ses artistes les plus emblématiques, comme le peintre surréaliste Leonora Carington et Alfredo Castañeda ou Pedro Coronel, ainsi qu'à travers les noms reliés à la génération Rupturistas, comme Manuel Felguérez et Fernando Garcia Ponce, et jusqu'à l'expression la plus récente avec les nouveaux médias, comme par exemple les vidéos des séries Animales Vitales de Claudia Fernández.
Pour présenter ce travail, les conservateurs ont sélectionné 17 galeries couvrant divers moments de l'histoire de l'art mexicaine, partant de l'historique Arte Mexicano et la galerie Juan Martin et s'étendant jusqu'à des projets plus contemporains, comme la galerie Nina Menocal. Simultanément à cette édition d'ARCO'05, plusieurs autres expositions s'intéressant à l'art mexicain contemporain seront à découvrir dans différentes institutions madrilènes.
Avec l'intention d'offrir une rencontre multidisciplinaire, le programme artistique de la manifestation se concentrera sur différentes expositions mises en scènes. Arco Latino et 2OSLO5 sont conçues dans une optique géographique et ont pour but d'amener à ARCO un échantillon des développements artistiques les plus récents de Norvège et d'Amérique latine. Project Rooms, The Black Box@Arco et New Territories sont trois autres projets commandités qui se complètent mutuellement. Ils ont en commun d'être orientés vers l'expression la plus innovante de l'art contemporain, d'une part sur un plan thématique et d'autre part au niveau médiatique. Project Rooms est une exposition définie comme un espace d'expérimentation par excellence, avec à la fois des artistes établis et des artistes émergents. Les travaux de 32 artistes de 11 nationalités sont représentés sous cette étiquette. The Black Box@Arco est dédiée à la production artistique faisant usage des nouvelles technologies. New Territories est une section de la manifestation qui était déjà présente lors des précédentes éditions de la foire sous une appellation différente. ARCO´05 répète cette expérience selon le même esprit " d'exploration et de dissémination de la forme la plus innovatrice de l'art émergent produit actuellement sur la scène internationale de l'art " (ARCO´05).
L'exposition Painting Only, organisée par Brian Müller, directeur du magazine Contemporary, contraste avec les autres événements décrits ci-dessus. Pour ce projet, Müller a collaboré avec quatre galeries londoniennes spécialisées en peinture : Rove, Houldsworth Gallery, Program et Domobaal.

Texte: Paula Januario
Traduction: Sylvain Menétrey

www.arco.ifema.es

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art