Language and login selector start
Language and login selector end

ARCO '06


ARCO

Mardi 7 février dernier, en companie d’une paire de collectionneurs et d’un faible nombre de représentants médiatiques, nous avons participé à l’ouverture de la première édition d’Art Madrid ; d’autres ont profité de cette occasion pour faire des acquisitions pendant les heures de construction d’ARCO. (Il devrait être mentionné qu’un bon nombre de musées et de collections publiques ont mis leurs stands en place hier sur le même pavillon comme des galeries). Après trois longues heures, même avant que les portes ne s’ouvrent pour les experts, on pouvait déjà apercevoir quelques étiquettes rouges qui semblaient se multiplier d’elles même au fil du temps. Un début promettant pour Thaddaeus Ropac qui présentait une sculpture de Tony Cragg, sa première vente. C’est à cette même vitesse que sont parties les œuvres de SEO et de Bisky au stand du directeur de galerie allemand Michael Schulz, aussi bien que les œuvres d’Alicia Martín, Rosa Brun et du jeune artiste Ruth Gómez au stand d’Oliva Arauna. Pendant ce temps, aux stands de Helga de Alvear et Juana de Aizpuru, galeries de Madrid, il était presque nécessaire de prendre un ticket et d’attendre pour pouvoir parler aux directeurs des galeries.



Fúcares - work by Candida Höfer

Environ 300 galeries et au total 3000 artistes du monde entier ont inauguré la 25ème édition d’ARCO. Bien que les entrées étaient seulement réservées aux professionnels, les couloirs étaient étonnamment bondés, créant ainsi une superbe ambiance festive. Excepté pour les habituels collectionneurs espagnols et portuguais, un surpenant nombre de d’Allemands, d’Autrichiens, de Français et Nord-Américains ont aussi assisté à la foire. Mais ce fût la présence des nombreux collectionneurs espagnols – parmi eux, naturellement, Manolo Escobar – des galeries invitées qui enchantaient le plus. « À chaque fois, ils achètent de plus en plus et ils sont mieux préparés », commenta le directeur de Joan Prats. Et ce qui est le plus important, c’est que les collectioneurs ont un intérêt considérable pour les artistes internationaux, observèrent Cristina Guerra ainsi que les directeurs de Hauch of Venison.



Michael Schultz - works by SEO and N. Bisky

Sans connaître l’hystérie évidente parmi les dernières éditions d’Art Basel et de sa filiale à Miami, le succès de cette 25ème édition de la foire est assuré grâce à la qualité des oeuvres et des ventes déjà définitives. C’est une foire d’une grande diversité, qui en plus d’artistes espagnols, une large sélection d’artistes internationaux était présentée, constata l’allemand Michael Schulz. « Bien que cela semble impossible, chaque édition surpasse la précédente” (Joan Prats). « Absolument fantatique » résume Yvon Lambert.

Texte: Raúl Martínez Fernández
Traduction: Anne-Sophie Loks

www.arco.ifema.es

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art