Language and login selector start
Language and login selector end

ViennaFair06


Hans Knoll (Galerie Knoll), Anna Netcheporuk (ART MOSCOW)

La deuxième édition de la ViennaFair était d’emblée un peu controversée. Certains observateurs de la « scène » pensaient que la nouvelle direction allait devoir recommencer à zéro.

Et les doutes n’étaient pas justifiés. Même l’étroitesse des passages fut à peine critiquée. L’organisation était exemplaire, bien qu’un peu plus de proximité au monde d’art de la part des responsables soit désirable.




vienna fair 2006


L’attractivité de la ViennaFair s’explique non seulement par la ville de Vienne attirant des artistes et des collectionneurs, mais aussi par la décision de se donner un cachet particulier, consistant en la proximité des pays de l’est.




Lukas Feichtner


Quelques uns pensent directement aux artistes « pauvres », mais non aux collectionneurs cossus par exemple de Budapest, Bratislava ou Bucarest qui veulent aussi suivre leur passion au marché de l’ouest.

Hans Knoll (Galerie Knoll), qui a déjà découvert le marché hongrois en 1988 et qui y a ouvert la première galerie « de l’ouest » en 1989, observe la grande acceptation des collectionneurs non exclusivement hongrois.




Ernst Hilger


Les experts et les acheteurs de toute l’Europe découvrent Vienne comme marché pour l’art de tous les pays de l’Europe Centrale et de l’Est (ECE). Pour les artistes, cette ville est devenue un point de départ pour leurs carrières ; et la décision de dédier plus d’attention à l’est pourraient avoir un effet positif pour la Viennafair.

Commentaires:

"Je m’attendais à plus d’attention pour la peinture et les plus petits formats, mais au final ce sont surtout les œuvres de grand format par Claudia Rogge qui ont reçu beaucoup d’attention."

Rüdiger Voss: Galerie Voss




Rüdiger Voss


"La ViennaFair s’est donnée un ton précis en se concentrant sur les pays de l’ECE. Ce profil est en tout cas porteur. L’intérêt n’est pas seulement fixé sur la peinture ; même des positions plus difficiles sont acceptées par le public."

Lukas Feichtner: lukas feichtner galerie

"Un grand bond en avant, comparé avec l’année précédente. La foire est sur le bon chemin. Vienne affirme ainsi son statut comme plaque tournante entre l’Europe de l’est et l’Europe de l’ouest."

Ernst Hilger: Galerie Ernst Hilger

Texte: Artur M. Holweg

www.viennafair.at

(7.4.2006)

  • ArtFacts.Net - votre fournisseur d'expérience au service de l'art

    Depuis sa création en 2001, ArtFacts.Net™ a mis au point une base de données grâce à sa collaboration avec des galeries, des musées, des foires d'art et des associations nationales et internationales de vendeurs d'art